mardi 14 octobre 2014

PLAYFUL : un livre de DIY ultra beaux pour les parents et les enfants

Au hasard du web, je découvre ce super livre publié par une Américaine (ils sont forts en DIY ces Ricains), elle y propose pleins de Do It Yourself sympas à faire avec les enfants en utilisant principalement du carton, du papier ou du bois.
C'est beau, c'est pleins de couleurs, assez simple à réaliser et les photos du livre sont à tomber, on les croirait direct sorties du magazine très chic et trendy Milk (OK, on sait que ce n'est pas la vraie vie et que nos enfants et leurs copains ne sont JAMAIS habillés tous en blanc en même temps pour jouer dans le jardin...).
Un cadeau à mettre sous le sapin pour les fans de bricolages avec les kids ?

Le site de l'auteur pour en savoir plus
En vente ici









mardi 9 septembre 2014

INFINITE ILLUSTRATION, un livre qui explore l'utilisation de l'illustration dans les identités visuelles

Voilà, tout est dans le titre !
J'ai trouvé (et acheté) ce livre à la librairie de Beaubourg que j'affectionne tout particulièrement, au rayon graphisme et illustration. Il faut dire que j'ai un faible toujours grandissant pour les bouquins liés au graphisme et à ses applications et je commence à en avoir une belle collection. Mon rêve serait d'avoir (dans mon futur atelier...maybe) une bibliothèque dédiée avec tout plein d'ouvrages dans lesquels je pourrais me plonger au commencement de chaque projet. Un jouuuuuur, cette bibliothèque viendraaaa (à lire en chantant).

Quant à INFINITE ILLUSTRATION, je vous le recommande chaudement si comme moi, vous aimez l'illustration dans les identités visuelles. Ce très beau bouquin propose des exemples inspirants de studios ou de designers à travers le monde. Idéal pour faire le plein d'idées à laisser mijoter dans un coin de son cerveau.

Quelques studios et agences chouettes :

Kokoro et moi 
Designers anonymous
Mayuscula Brands
Mind Design

et quelques pages tirées du livre pour vous donner un avant-goût.

Infinite Illustration
Gingko press
42 €


infinite illustration - gingko press


infinite illustration - gingko press

infinite illustration - gingko press

infinite illustration - gingko press

infinite illustration - gingko press

infinite illustration - gingko press


jeudi 4 septembre 2014

Planches du dictionnaire d'histoire naturelle, je vous aime !

Regardez ce que j'ai déniché chez un soldeur de livres pendant mes vacances : cinq volumes de planches encyclopédiques vintage sur les oiseaux, les reptiles, les insectes, les mammifères et les Poissons & coquillages.
Un trésor et une source d'inspiration pour mes travaux d'illustration.
J'adore ces planches qui mélangent Couleur et Noir et blanc sur fond de papier jauni, elles ont un charme fou, non ?

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie

hellojune_plancheencyclopedie



lundi 11 août 2014

Concours : gagnez un caddy de course pliable !

Fruit de ma dernière collaboration avec Modes et Travaux, je vous présente le caddy de course à roulettes, pliable, dont j'ai réalisé le motif "HAPPY".
Ce caddy est proposé à la vente avec le dernier numéro de Modes et Travaux en kiosque depuis la semaine dernière. A celles et ceux qui pensaient que Modes et Travaux était un truc vieillot de mémé, je vous encourage à découvrir ce magazine très DIY avec un oeil neuf, et je vous propose de gagner le pack magazine + caddy Happy !

Gagnez le caddy "Happy" ainsi que le dernier numéro de Modes et Travaux !

Pour gagner le magazine accompagné du super caddy HAPPY designé par mes soins ;)
Il vous suffit de liker ma page FACEBOOK
et de laisser un commentaire soit sur le blog dans cet article
soit directement sur le post FACEBOOK.

Il y a 2 packs à gagner.
Fin du concours : vendredi 15 aout.

Bonne chance à tous !



concours caddy hello june

mardi 22 juillet 2014

Découverte : l'univers tendre et attachant de la néerlandaise Lieke Van der Vorst

Petite découverte pendant les vacances, l'univers charmant et délicat de Lieke van der Vorst.

Cette artiste illustratrice néerlandaise touche-à-tout m'a enchantée, tout comme la fraîcheur de son joli blog Liekeland et ses belles mises en scène de photo.
Découvrez ses illustrations et ses créations sur son blog:
http://www.liekeland.nl









jeudi 19 juin 2014

J'ai testé l'atelier de sérigraphie

atelier sérigraphie paris

Ça faisait longtemps que cette technique, la sérigraphie, m'intéressait sans vraiment comprendre comment ça fonctionnait précisément. Alors j'ai décidé de franchir le cap en m'inscrivant à une formation en 3 sessions dans l'atelier d'une graphiste sérigraphe situé à Paris 13, près des Frigos de Paris, dans un immeuble flambant neuf avec des ateliers d'artistes à chaque étage.

Voilà donc 3 samedis matins que je pointe le bout de mon nez dans le grand atelier lumineux de Véronique. Nous sommes 3 stagiaires, et tout commence par la cérémonie du thé... Véronique est une buveuse de thé, ça tombe bien, moi aussi. Nous dégustons donc sur fond de jazz vocal un thé vert du Japon au goût délicat. Belle entrée en matière avant de mettre les mains dans le cambouis et d'enfiler nos bleus de travail !

Connaissez-vous la sérigraphie ?


Pour faire vite, la sérigraphie mélange des techniques photographiques et la technique du pochoir.
N'espérez pas faire ça chez vous dans un coin de salle de bains, il faut de la place, du matériel, de l'eau en quantité...La pratique en atelier est donc recommandée.
Idem, ne vous imaginez pas en train de vous lancer tout seul, c'est une technique qui demande un apprentissage, car c'est assez...et bien, technique justement, voire même carrément pas facile.
Il faut enchaîner les bons gestes, les répéter, les maîtriser. De ce geste dépendra la qualité de la sérigraphie.

Comment ça marche la sérigraphie ?

atelier sérigraphie parisGrâce à des "écrans", des cadres tendus de textile à la maille très serrée, on va apposer de l'encre sur des surfaces papier ou textile. On peut utiliser des encres fluos, métallisées, on peut les superposer...et c'est idéal pour faire des petites séries d'affiche, de T-shirt, de tote bags, etc...
Plus concrètement, l'encre qui traverse la maille très fine va venir se déposer sur votre support dans des zones délimitées préalablement par un procédé photographique : on insole l'écran recouvert d'émulsion photographique, à partir d'un visuel en noir et blanc ("typon") imprimé sur calque ou rhodoïd qui va venir boucher ou non les mailles de l'écran. Pas si facile à comprendre tant qu'on ne l'a pas fait, et je peux vous dire que même après une initiation, la maîtrise du geste n'est pas évidente, le passage de l'encre à la raclette d'un coup sec et puissant demande beaucoup de pratique (et d'abdos_parlez-en à ma prof!)

Mais quelle satisfaction de voir son visuel reproduit rapidement en petites séries...waouh, ça donne pleins d'idées, pleins d'envies : des couvertures de carnet en kraft sérigraphiés, des beaux torchons anciens chinés et modernisés par une petite sérigraphie fluo, des T shirts pour enfants et même des vestes militaires sérigraphiées dans le dos...

Allez, c'est décidé, la sérigraphie, je vais continuer en atelier pour ne pas perdre la main !
Et vous ça vous tente cette technique ?



atelier sérigraphie paris
Les cadres insolés. Là où c'est transparent, l'encre traversera.


Christine teste le positionnement de ces différents couches de couleur.

atelier sérigraphie paris

atelier sérigraphie paris
Je tiens fièrement le TShirt que je viens de sérigraphier à partir d'une illustration personnelle.

atelier sérigraphie paris

Atelier Véronique Frémy

http://stageserigraphie.tumblr.com/









mercredi 4 juin 2014

J'AI TESTÉ : Décorer une boite avec Artepatch | papier décoratif à coller


Je n'avais jamais utilisé cette technique du papier à coller sur un support, jusqu'à ce que Creavea, site de vente online de matériel créatif, ne me propose de tester le papier Artepatch.
J'ai donc choisi du papier parmi le catalogue et j'ai reçu mon petit kit créatif à la maison, avec des supports choisis par Valentine de Creavea (merci Valentine), notamment une petite boite de rangement, idéale pour y mettre du matériel créatif. Il existe tout un choix de supports, mais on peut aussi utiliser des objets existants pour leur donner une seconde vie.

Je disposais donc de mon support en boit brut, de différents papiers Artepatch choisis par mes soins, d'un pinceau et de vernis colle.


A quoi ressemble le papier ?

Ce sont des feuilles de 40 sur 50 cm, très fine, dont la texture est celle du papier de soie.

Comment on fait ?

En gros, on déchire des petits bouts de papier, on met de la colle sur le support et par dessus le papier, en lissant bien du centre vers les extrémités pour éliminer les bulles d'air. Puis on déchire un autre petit bout et on l'applique un peu à cheval sur l'autre, et ainsi de suite jusqu'à recouvrir l'ensemble de l'objet.
C'est très très simple. On peut mélanger les types de papier et utiliser les motifs présents sur une des feuilles (ce que j'ai fait avec cette boite, il y a deux types de papier différents, et je pense faire l'intérieur avec un 3e type de papier plus sombre).
Pour les lettres "secret", j'ai sélectionné une typo  puis découpé les lettres avec ma découpeuse Silhouette (une tuerie cette machine). Je les ai ensuite appliquée, toujours avec le principe du vernis colle.

 

 

 

 

 Ce que j'en pense

C'est une technique sympa qui à la base ne m'attirait pas plus que ça, et c'est franchement très simple et même agréable à faire. Elle permet de transformer complètement un objet, y compris des objets existants, en recyclant une bouteille en verre par exemple, pour en faire un vase.
J'ai une petite valise en cuir chinée en brocante, j'envisage de la recouvrir avec cette technique. J'ai aussi envie de mélanger les papiers existants avec des coupures de magazines trouvés en brocante.

Les moins

Au début, ce n'est pas évident d'appliquer le papier dans les zones difficiles de l'objet à recouvrir, les zones étroites, les renfoncements, etc... Du coup, on manipule l'objet dans tous les sens pour les atteindre, alors que la colle n'est pas encore sèche, et là, c'est le drame, les doigts collent là où on les appuie, et en enlevant ses doigts, aïe, ça arrache un peu de papier. Et du coup, il faut colmater avec un autre petit bout de papier.
Ce que je regrette aussi, c'est le manque de papier un peu plus fun et actuel. Des formes géométriques simples, des petits triangles avec des couleurs flashy, des motifs type ceux que l'on voit sur les masking tape. Du coup, j'avais choisi des motifs très rétro, parce que c'est aussi un univers que j'aime beaucoup, qui reste sobre et pas gnangnan.

decorer_boite_papier_artepatch_hellojune
decorer_boite_papier_artepatch_hellojune

Et vous, elle vous tente cette technique ?
et comment trouvez-vous le résultat ?